Accueil Guide Sydney Guide Sydney

Accueil > Histoire de Sydney

Histoire de Sydney

Les Grandes Explorations


Si pendant longtemps on admit que les Hollandais furent les premiers européens à découvrir l’Australie en 1606, les théories d’Alexander Dalrymple puis de Kenneth McIntyre reposant sur des cartes marines et des mappemondes du 16ème siècle, démontrèrent une connaissance antérieure du continent dès 1522, par l’explorateur portugais Cristóvão de Mendonça.
Ces terres étaient alors dénommées la Grande Jave ou encore Terra Australis.

La Nouvelle-Hollande A partir du 17ème siècle, l’Australie fut l’objet de grandes explorations et son existence définitivement attestée en Europe. Les Hollandais accostèrent à plusieurs reprises sur la côte occidentale de l'île-continent qui fut rebaptisée Nouvelle-Hollande en 1644 par Abel Tasman.

Plus d’un siècle plus tard, en avril 1770, James Cook, explorateur et navigateur anglais, arrivait sur la côte orientale de l'île à bord de l'Endeavour et en prit possession au nom de la Couronne Britannique.

En savoir plus sur l’histoire et les explorations de James Cook sur guide-australie.com : James Cook.

L’arrivée de la 1ère flotte et l’installation à Sydney Cove


Alors que la Grande-Bretagne venaient de perdre ses colonies d’Amérique du Nord (1776), les autorités britanniques projetèrent de créer une nouvelle colonie pénitentiaire sur la côte est de l’Australie, permettant de désengorger les prisons surpeuplées de Londres.

Arthur Philip Le 13 mai 1787, une flotte composée de 11 navires, sous le commandement du capitaine Arthur Philip (1738-1814), mit les voiles depuis Portsmouth en Angleterre.
Sur six de ces navires, on embarqua près de 750 détenus (2/3 hommes - 1/3 de femmes) dont beaucoup avaient été condamnés à 7 ans de déportation pour de simples petits larcins.
Des marins, des officiers et leurs épouses, des membres d’équipages accompagnaient la flotte et trois vaisseaux furent spécialement affrétés pour le transport de marchandises : armes, outils, matériaux de construction, denrées alimentaires, bétail...

Sur les indications de Joseph Bank, le premier navire atteignit Botany Bay le 18 janvier 1788.
James Cook jugeant le site préconisé par le botaniste inadéquat (pauvreté des sols, absence de source d’eau potable), remonta plus au nord et choisit finalement une petite anse (Sydney Cove dans Port Jackson) pour accoster.
Le 26 janvier 1788, la colonie du New South Wales était fondée à l’emplacement du quartier actuel des Rocks. Ce jour est aujourd’hui célébré en Australie comme celui de la Fête Nationale (Australia Day).


Les aborigènes d'Australie La colonie s’installa et se développa sans regard pour les premiers habitants de ses terres, les aborigènes, dont l’existence au contact des européens connut vite une signifiante dégradation.

Les premières instructions officielles du roi George III indiquaient pourtant de maintenir des relations amicales avec les populations locales, de les étudier et de transmettre les informations d’ordre scientifiques récoltées.
Sous les ordres d’Arthur Philip, nommé premier gouverneur de la colonie, deux aborigènes furent capturés : Bennelong et Colbee. Ce dernier s’échappa au bout de deux semaines.
Bennelong habita un temps chez le gouverneur puis se fit construire une hutte à l’endroit aujourd’hui appelé Bennelong Point (emplacement du Sydney Opera House). Il apprit l’anglais, s’habilla à l’européenne et tenta de transmettre la culture de son peuple. Après 5 mois de captivité, Bennelong reprit sa liberté.
La cohabitation entre colons et aborigènes se dégrada rapidement. Les aborigènes étaient devenus étrangers et indésirables sur leurs propres terres.

Les Européens apportèrent avec eux des infections et maladies encore inconnues en ces terres lointaines. A partir de 1789, nombre d’aborigènes furent atteints par ce qu’on pense aujourd’hui être la variole (smallpox) ou la varicelle (chicken pox). La population locale fut décimée et au début des années 1800, dans la région de Sydney, il ne subsistait que 10% des aborigènes recensés en 1788.


Nous vous informons que ce contenu constitue une œuvre protégée en France par le Code de la Propriété Intellectuelle, et à l’étranger par les conventions internationales en vigueur sur le droit d’auteur. La violation de l’un des droits d’auteur de l’œuvre est un délit de contrefaçon. Il est donc interdit, à titre privé ou public, de reproduire, copier, vendre, revendre ou exploiter, que ce soit dans un but commercial ou purement gratuit, ce contenu, sauf accord exprès et préalable de son auteur.
Guide-Sydney est un portail d'informations pour les Français et Francophones en voyage ou vivant à Sydney en Australie. Informations pratiques pour visiter la ville : musées, monuments, attractions, plages, quartiers, parcs et jardins, balades, bonnes adresses, etc.